Croisière Groenland

Croisière Groenland

Merci de trouver ci-dessous mes commentaires
BATEAU ASTORIA: Confortable mais d’un âge avancé. Cabines: la mienne convenable (223), propre personnel OK.Restaurant : un peu « m’as-tu vu » mais cela doit être la norme; Personnel asiatique pour servir. Cooks indiens. Vocabulaire très in, les rations très très calibrées. Vin et eau OK. Buffet Lotus du petit déjeuner et lunch: plateau fruits du matin, OK pour moi (ananas, melon, pastèque); le midi OK poisson pour moi, un manque certain de légumes verts, mais je le comprends. Tea-Time: OK.
ACCUEIL: MINABLE à l’ aéroport Roissy 3. Pas même une pancarte! Attente debout pendant 3 heures; les « gilets rouges » soit aux abonnés absents, soit serrés entre eux prêts à affronter une foule hostile, comme les CRS. Menteurs quand ils accusent du retard l’aéroport. Pas vrai, car enfin dans l’avion, qui venait de Londres, le commandant de bord et le personnel se sont confondus, en anglais, en excuses … ils avaient eu un problème, cause de ce retard.Un bon conseil aux gilets rouges : éviter les mensonges.
Une grande partie des passagers étaient des Flamands, docteurs, pharmaciens, personnel médical à qui le « Quotidien du médecin ou semblable «  avait offert la croisière. Le directeur de croisière, un Belge flamand parlant aussi le wallon.

« Ses chers passagers » ont eu droit à des mots, des expressions , des conjugaisons d’Outre-Quiévrain. Vous savez certainement qu’il y a trois langues officielles en Belgique: le Flamand, le Wallon et l’Allemand dans les provinces rédimées. J’ai eu hélas pour moi le désavantage d’être mise d’office dans un groupe de Vlams dont l’accompagnatrice belge n’avait que de très très modestes connaissances en Français, par ex elle ne connaissait pas le nom des oiseaux marins à Vigur en français … un peu gênant.
Les excursions: le summum aurait été le « fjord de glace », hélas annulé à partir du groupe 19 à 15h., j’étais prévue au groupe 26 à 18 heures … Certes le temps n’était pas le plus beau mais surtout une très mauvaise organisation, pas assez de barcasses pour ce flot de passagers. Et que dire de ces passagers, dans 2 petites barcasses, qui n’ont pas pu regagner l’Astoria, ils étaient ballotés dans les flots entre 16 heures et 23 heures. On souffrait pour eux , on les voyait depuis le Buffet Lotus, ils ont vomi tripes et boyaux, hébergés  à terre, enfin, par les pêcheurs et enfin revenus le lendemain matin sur l’Astoria avec « l’express côtier » des travailleurs. Un marin a eu une fracture ouverte de la jambe. Là encore 3 gilets rouges dans un des bateaux,ZERO dans l’autre …Normal ? Toujours ce besoin d’être serrés entre eux !;
Le Cercle d’Or TTB; Les conférences et spectacles: les chanteurs d’opéra TTB; Conférences de Michel Chandeigne: TB idem pour le médecin de la voix; les danseuses en petite tenue: B; Magie, je ne suis pas adepte; Violoniste TB.
Vols retour: 2 avions, un vol normal et le gros paquet Air Austral. Encore les manoeuvres des gilets rouges ? Comment et pourquoi , fallait-il aller faire le beau pour prendre le vol matinal normal ? Dieu avait-il un gilet rouge ?
Le vol retour, un autre problème. Cette fois c’est la machine chargée de lire les cartes d’embarquement qui refuse tout service; Devant le carnage, c’est le Directeur de croisière avec sa voix forte qui tente de canaliser les gens en appelant les noms par la première lettre du nom de famille.

Air Austral, compagnie agréable et bon vol de retour.

Croisières déjà effectuées :

Polynésie : Marquises et Australes sur l’Aranui. Côte Ouest USA depuis San Diego par Mexique, Costa Rica, Canal de Panama, Colombie jusqu’à Miami. Galapagos. Russie croisière fluviale. Norvège. Hawaï.

Corinne, merci pour cet accompagnement. Je n’ai que des compliments à vous faire

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *